Devenir hypnothérapeute

Quelle est la différence entre l’hypnose et la sophrologie ?

Hypnose et Sophrologie : Quelle différence ?

La sophrologie et l’hypnose font partie des méthodes de relaxation et de thérapie les plus connues. Si ces deux pratiques sont proches, elles n’en sont pas moins distinctes et leurs principes et applications sont différents. Pour mieux comprendre la différence entre l’hypnose et la sophrologie, nous allons examiner leurs origines, leurs objectifs et leurs techniques.

Origines et objectifs de l’hypnose et de la sophrologie

L’hypnose a été développée par le psychiatre américain Milton Erickson à partir des années 1930. Elle s’intéresse au monde de l’inconscient et vise à modifier l’état de conscience d’une personne pour lui permettre d’accéder à des ressources enfouies et de modifier des comportements. La sophrologie, quant à elle, a été mise en place par le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycédo à partir des années 1960. Elle se focalise sur le travail du conscient et de la conscience et vise à accompagner la personne dans la découverte et la prise en compte de ses ressources.

Les différences entre l’hypnose et la sophrologie

Le sophrologue agit sur le conscient et la conscience, alors que l’hypnose s’intéresse à l’inconscient. Le patient est donc plus autonome, plus acteur lors des séances, la sophrologie s’intéressant plus au sujet qu’au problème. Elle centre son action sur le mental, le corps et les ressentis.

Les techniques utilisées

La sophrologie se base sur des

exercices de relaxation

:

  • breathing,
  • visualisation,
  • méditation.

L’hypnose, elle, se pratique sous forme de

trance hypnotique

ou d’

auto-hypnose

et s’intéresse plus aux états modifiés de conscience.

Les bienfaits pour le patient

La sophrologie va permettre à la personne d’accéder à une détente profonde et à un état de relaxation, ce qui va l’aider à gérer son stress et ses émotions. Elle va lui donner des clés pour entrer en contact avec ses ressources et lui apprendre à les utiliser pour atteindre ses objectifs.

L’hypnose va, elle, permettre à la personne de s’immerger dans un état modifié de conscience, ce qui lui donnera la possibilité de trouver des réponses à ses problèmes en s’adressant directement à son inconscient. Elle va également lui apprendre à maîtriser ses états et ses pensées, et à lâcher prise.

Le but de chaque pratique

Le but de la sophrologie est de permettre à la personne de devenir plus consciente d’elle-même et de son environnement, et de l’accompagner dans l’expression de ses aspirations et le développement de ses qualités.

Le but de l’hypnose est, quant à lui, de modifier la conscience de la personne pour lui permettre d’accéder à des ressources enfouies et de modifier des comportements.

Tableau récapitulatif

Hypnose Sophrologie
Traite l’inconscient Traite le conscient et la conscience
État modifié de conscience Relaxation profonde
Trance hypnotique et auto-hypnose Exercices de relaxation, visualisation, méditation
Modifie la conscience pour y accéder à des ressources Développe la conscience pour y accéder à ses ressources
Modifie des comportements Développe ses qualités

Ainsi, l’hypnose et la sophrologie sont deux pratiques proches, mais dont les objectifs et les techniques sont différents. Elles s’adressent à différents publics et peuvent se compléter. Si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits de chacune de ces pratiques, nous vous invitons à consulter l’article

Différence entre hypnose et sophrologie

.



Le mot de la fin

Ainsi, l’hypnose et la sophrologie sont deux pratiques complémentaires qui peuvent être très bénéfiques pour le patient. Elles sont accessibles à tous et peuvent être pratiquées à Paris, Marseille, Lyon ou toutes autres villes. Il est important de bien choisir son praticien, qui doit être à la fois spécialisé dans l’une ou l’autre des pratiques, mais aussi formé à la méthode d’Alfonso Caycédo ou de Milton Erickson.

Vous pourriez également aimer...